Contre les migraines : je mise sur l’huile de CBD

Je souffre de migraines depuis mon adolescence.

Maux de tête terribles, nausées, sensibilité à la lumière, vertiges – les symptômes de ma migraine me fait affronter environ une fois par mois depuis l’âge de douze ans sont violents. Il n’est donc pas étonnant que j’aspire à un soulagement. Mais comme les médicaments traditionnels ne sont pas efficaces contre mes migraines et qu’elles sont parfois insupportables, j’ai essayé une thérapie alternative : Huile de cannabis. Et cela m’a aidée.

Sortir le chanvre médical de « la drogue dangereuse.

Le cannabis est utilisé contre toutes sortes de douleurs. Mais comme la plupart des gens pensent directement aux drogues lorsqu’ils voient le chanvre, son utilisation comme médicament est entachée de nombreux préjugés. Le cannabidiol (CBD) est présent dans les plantes de cannabis, tout comme le tétrahydrocannabinol (THC), qui est enivrant. Ce composant ne fait toutefois pas planer.

« L’huile de CBD ne rend pas dépendant, elle n’est pas non plus considérée comme une drogue et est disponible sans ordonnance », explique la neurologue Dr Ilonka Eisensehr.

L’huile de CBD soulage mes migraines

Certes, les maux de tête réguliers n’ont pas totalement disparu, mais les crises ne sont plus aussi fortes que d’habitude. La raison de ce phénomène n’a pas encore fait l’objet de recherches approfondies. « Il manque de bonnes études sur l’efficacité du CBD », explique le Dr Eisensehr. « Mais on dit que le CBD a un effet anti-inflammatoire, qu’il intervient dans la vascularisation et le métabolisme de la sérotonine ». Et ce sont précisément des facteurs qui joueraient un rôle dans le développement de la migraine.

Vous souffrez vous-même de migraines et souhaitez essayer l’huile de CBD ? Ne vous inquiétez pas, les gouttes sont parfaitement légales, disponibles sans ordonnance et, selon les médecins, sans danger. Vous pouvez aussi la prendre sous d’autres formats qui vous éviteront de passer pour un drogué comme par exemple sous forme de tisanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *